Ville de
Notre Dame de Bondeville

MADAME, MADEMOISELLE, MONSIEUR,

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

La Ministre de l’Education Nationale a récemment exposé onze mesures pour traduire sur le plan scolaire le sursaut républicain de notre pays, dans le soucflècheen savoir plus

ACTUALITE

Spectacle jeune public "L'alphabétisier"

flècheen savoir plusseparateur

Admission post-bac

flècheen savoir plusseparateur

Questionnaire sur le site de la ville

Afin de mieux connaître vos habitudes et vos attentes, nous vous proposons un questionnaire qui nous permettra d'améliorer chaque jour notre site internet. Pour ce faire, nous vous remercions de bien vouloir prendre quelques minutes de votre temps pour répondre aux questions.
 
flècheen savoir plusseparateur

Cartes d'identités : les démarches changent

À compter du 27 février, la mairie ne prend plus en charge les cartes d'identités. En effet, les demandes de CNI seront désormais recueillies dans les mairies équipées d’un dispositif de recueil, permettant la numérisation des pièces du dossier et la prise des empreintes par le biais d’un capteur.

La raison?: désormais, et notamment pour plus de sécurisation des titres, les empreintes digitales seront enregistrées via les dispositifs servant au passeport.

Attention : la commune de Notre-Dame de Bondeville n’est pas équipée du dispositif.

Liste des communes de Seine-Maritime équipées pour l’enregistrement des cartes nationales d’identité et des passeports : Arrondissement de ROUEN : – Barentin – Bois-Guillaume – Canteleu – Clères – Déville-lès-Rouen – Elbeuf – Grand-Couronne – Grand-Quevilly – Maromme – Mont-Saint-Aignan – Petit-Quevilly – Rouen – Saint-Etienne-du-Rouvray – Sotteville-lès-Rouen – Yerville – Yvetot

flècheen savoir plusseparateur

Un Espagnol de 75 ans effectue un tour du monde à vélo depuis six ans

frederic_barnet_actu_agendaUn Espagnol de 75 ans effectue un tour du monde à vélo depuis six ans et c’est à Notre-Dame de Bondeville qu’il a choisi de faire halte pour une nuit. Une jolie rencontre avec un homme curieux de tout.

 

frederic_barnetFrederic Barnet, né en 1941 et originaire de Barcelone, est un ancien cuisinier qui a travaillé la plupart de sa vie en Allemagne. Cet homme a toujours été très actif mais un cancer de l’estomac l’a contraint un jour à stopper son  travail et à retourner dans sa ville d’origine. Une période difficile mais il s’est battu, a été opéré et, dès sa guérison, il a opté pour une vie tranquille. Peut-être trop tranquille à son goût finalement parce qu’il s’ennuyait beaucoup. Et puis, il ne supportait plus de voir ses amis se plaindre à longueur de journées de leur âge. Las, le septuagénaire a donc voulu leur montrer que la vie ne s’arrête que si on le décide. Il s’emploie alors à modifier ses habitudes de vie, à faire du sport. Il opte pour le vélo et commence à pédaler pour retrouver une vitalité telle qu’il y a six ans, il décide de prendre son vélo pour faire le tour du monde. « Je ne pouvais pas rester sans rien faire », explique Frederic Barnet qui parle une dizaine de langues. Il avait aussi envie de découvrir ce monde autrement que par le tourisme, d’aller à la rencontre des peuples. Il a cette curiosité qui anime les explorateurs, cette humilité et cette envie d’apprendre des autres. Le 18 septembre 2011, pour se tester avant de tenter la grande aventure, il s’engage dans un premier voyage de plusieurs semaines en partant de Fribourg, en Suisse. Il revient sans aucune difficulté chez lui, à Barcelone, début octobre. Le 26 du même mois, jour de son anniversaire, il prend de nouveau la route et ne s’arrêtera plus.

Il a déjà traversé toute l’Europe centrale, toute l’Amérique du Sud : le Mexique, la Colombie, le Venezuela, le Brésil, l’Uruguay, l’Argentine et le Chili. Il s’est fait voler des affaires plusieurs fois mais son passeport a toujours été sauf. Pourtant, rien ne décourage ce diable d’homme et les choses matérielles n’entament pas sa volonté. Malgré ces difficultés, il traversera les Etats-Unis où là encore il sera stoppé un jour plus sérieusement. il sera en effet agressé physiquement et blessé sévèrement par des voyous qui lui ont volé tout son matériel vidéo et photo et avec eux les trésors d’images qu’il avait collectés. Après plusieurs jours à l’hôpital, grâce à son moral d’acier et son sourire qui ne le quitte jamais, il reprend la route pour gagner l’Alaska par lequel il rejoindra la Russie… Il totalise à ce jour plus de 150 pays parcourus et voilà qu’il choisit de faire halte pour une nuit à Notre-Dame de Bondeville avant de repartir le lendemain matin pour les Pays nordiques. C’est avec un grand plaisir et honneur que la Municipalité, représentée par Martine M’FOUTOU, adjointe à la Culture, Guillaume CLAUDEL, conseiller municipal et Romain de TASSIGNY, Directeur du Cabinet, lui ont offert l’hospitalité avant qu’il ne poursuivre son périple. Le lendemain matin, il a repris la route : destination le Danemark en passant par la Belgique et la Hollande.

flècheen savoir plusseparateur
Haut de page
Ville de Notre Dame de Bondeville puce Place Victor Schoelcher – PB 5 - 76960 Notre-Dame de Bondeville
Tél. : 02 32 82 35 00 puce Email : mairie@ville-nd-bondeville.fr